La vie dans un goshiwon en Corée

Temps de lecture: 3 minutes

Si vous êtes inscrit à un programme de langue coréenne et recherchez un hébergement en Corée, le goshiwon est l’une des options les plus accessibles et les moins onéreuses. Aussi connu comme étant un “mini-studio”, le goshiwon est une petite chambre populaire auprès des étudiants loin de chez eux. Dans cet article, nous vous expliquons comment est la vie dans un goshiwon en Corée ainsi que les avantages et inconvénients de ce type d’hébergement.

Qu’est-ce qu’un goshiwon ?

Un goshiwon (고시원) est une très petite chambre d’environ 3 à 8m2 avec parfois une salle de bain. Ce petit espace comprend toujours : un lit, une petite penderie ou une étagère pour les vêtements et autres objets ainsi qu’un bureau et une chaise. En fonction du goshiwon et du prix de la chambre, vous pouvez également y trouver un mini frigo, une télévision, une salle de bain privée et une fenêtre. Veuillez garder à l’esprit que la salle de bain ressemble plus à une cabine de douche contenant un lavabo et des toilettes.

Ceux qui veulent économiser peuvent opter pour une chambre sans fenêtre et une salle de bain commune. Mais, comme la différence de prix entre les deux options n’est pas très grande, nous vous recommandons de choisir une chambre qui comprend ces équipements surtout si vous avez l’intention d’y rester pendant une longue période.

En plus de tout cela, chaque goshiwon comprend des parties communes comme une cuisine avec une gazinière et un micro-onde, un réfrigérateur avec des ustensiles de cuisine, une machine à laver avec de la lessive ainsi qu’un espace pour étendre son linge.

Le prix de la chambre varie entre  350,000 won par mois pour les options les moins chères (en général sans fenêtre) et 600,000 won pour les chambres les plus grandes et confortables (donc environ $600 par mois). Ce prix inclut toutes les charges et certains aliments comme du riz, du kimchi et parfois même des ramen. Dans les goshiwon les mieux fournis, vous pouvez même trouver du pain, des œufs, du beurre, de la confiture et du café mais ces goshiwon restent rares.

Chaque goshiwon a également un manager référent. Il est responsable de la collecte du loyer de la chambre chaque mois et de l’approvisionnement en produits de consommation. Il ou elle est également la personne à contacter en cas de problème ou de besoin. Dans certains goshiwon, le manager est présent 24h/24h alors que dans d’autres il n’est présent qu’à des moments définis. Dans tous les cas, après l’emménagement, vous recevrez le numéro de téléphone du manager pour pouvoir le contacter si vous avez le moindre problème. 

Avantages et inconvénients

La première chose qui vient en tête quand on pense à la vie dans un goshiwon est le problème de la taille. En effet, beaucoup de personnes pensent que la vie dans un goshiwon n’est pas confortable car les chambres sont petites et qu’il n’y a pas beaucoup de place pour ranger ses vêtements et affaires personnelles. Même si cela est vrai, il ne faut pas oublier que les autres hébergements ne sont pas beaucoup plus grands surtout si vous choisissez de vivre dans une métropole comme Séoul. Par exemple, une chambre de dortoir est plus spacieuse que celle d’un goshiwon mais dans certaines universités vous devez partager votre chambre avec une autre personne, ce qui peut vous peser sur le long terme.

À l’inverse des dortoirs, il n’y a pas de couvre-feu dans un goshiwon. Vous serez donc plus libre de rentrer chez vous la nuit sans devoir vous soucier de déranger votre colocataire/camarade de chambre.

Dans une share house, les chambres sont un peu plus grandes que dans un goshiwon mais vous n’aurez pas de salle de bain privée car il s’agit d’un espace partagé. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire notre article sur les share house en Corée.

Bien entendu, le choix pour l’une ou l’autre de ces options dépend de vos préférences personnelles. En effet, si vous préférez avoir plus d’intimité et n’avez pas peur des petits espaces, nous vous recommandons une chambre dans un goshiwon. En revanche, si vous détestez être seul et préférez partager votre expérience en Corée avec d’autres personnes, la solution parfaite sera la share house. Si pour vous la priorité est d’étudier et que le couvre-feu n’est pas un problème, nous vous recommandons le dortoir universitaire.

Pour résumer, les avantages de la vie dans un goshiwon sont : plus d’intimité, la possibilité d’avoir une salle de bain privée et pas de couvre-feu. L’ inconvénient est la petite taille de la chambre. Nous vous recommandons de demander une chambre avec une fenêtre car vous pouvez devenir claustrophobe sans celle-ci. Aussi, il est préférable de ne pas utiliser la vaisselle de la cuisine commune et d’acheter la vôtre au Daiso.

Nous espérons que cet article vous a été utile. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions sur la vie et les études en Corée. 

Pour plus d’informations sur la vie et les études en Corée, continuez à nous suivre sur le blog de Go! Go! Hanguk.

PARTAGEZ CET ARTICLE

Go! Go! Hanguk

Rechercher d'articles

Articles Liés

Apprendre le coréen
Culture coréenne
Culture coréenne

Go! Go! Hanguk Blog

Articles Liés

Comme on le sait, la société coréenne est très hiérarchisée et cette mentalité se reflète également dans la langue. En plus de la différence normale entre langage formel et informel, il existe également un troisième registre de langue en coréen : le style honorifique coréen, appelé Nopimmal (높임말). “Nopimmal” signifie littéralement “langue haute” (de nopda,...
Le quartier de Jung-gu est une vaste zone de Séoul où se trouve l’université Dongguk. Il y a beaucoup de choses à faire et à visiter dans ce quartier et dans cet article, nous vous donnons quelques idées pour profiter au maximum de votre vie étudiante à l’université Dongguk! 1. Manger de délicieux naengmyeon et...
Tout comme le reste du monde, les Coréens célèbrent également la Saint-Valentin le 14 février. Vous vous posez peut-être la question, que font les couples pour célébrer la Saint-Valentin en Corée ? Qu’il s’agisse de faire un court voyage ensemble, d’exprimer « Je t’aime » à leurs partenaires, de s’acheter des cadeaux significatifs ou simplement...
L’art du cadeau est très apprécié dans la culture coréenne, il symbolise la courtoisie et le respect au sein d’une communauté sociale. Quelle que soit l’occasion, c’est une merveilleuse façon de faire preuve d’attention et de favoriser les relations avec les autres. Pendant Seollal (설날), le Nouvel An coréen, les Coréens préparent des cadeaux attentionnés...
Même dans la culture coréenne moderne, Seollal (설날, Nouvel An coréen) est l’une des fêtes traditionnelles les plus importantes de Corée, commémorant le premier jour du calendrier lunaire. L’origine de Seollal a une longue histoire, qui se traduit également par une variété de mets de Seollal traditionnels. Poursuivons notre lecture pour découvrir ces mets typiques...

CONTACTEZ-NOUS

Contactez-nous pour vous inscrire