L’alphabet coréen, appelé Hangeul (한글), peut prétendre au titre du meilleur système d’écriture au monde. En effet, son côté intuitif et sa facilité d’apprentissage font du Hangeul un alphabet reconnu par les étudiants en langue et les linguistes. Explorons ensemble pourquoi beaucoup considèrent le 한글 comme le meilleur système d’écriture au monde !

L’alphabet coréen

La plupart des systèmes d’écritures modernes se sont développés des milliers d’années auparavant et ont le plus souvent changé et évolué au fil du temps jusqu’à devenir méconnaissables. Il en résulte une impossibilité d’attribuer les mérites de la création de la majorité des écritures à une personne en particulier ou à une période précise. En comparaison, l’origine de l’alphabet coréen 한글 peut facilement être identifiée et remonte à l’année 1446 et au Roi Sejong. De plus, l’histoire a préservé, en grande partie, la forme d’origine du 한글.

Le 한글 moderne comporte 24 lettres (28 à l’origine) : 14 consonnes et 10 voyelles. Des blocs d’une syllabe dérivés de ces lettres forment un son complet. La beauté du 한글 réside dans sa simplicité. Les consonnes représentent logiquement le positionnement et la forme de la bouche ainsi que de la langue au moment de les prononcer. 

Il n’existe pas d’ambiguïté réelle entre une lettre et le son qu’elle représente à l’inverse des écritures qui sont basées sur l’alphabet Romain. En effet, nous sommes tous conscients de la litanie de lettres silencieuses et autres problèmes qui font du français une langue si difficile à apprendre !

Par exemple, le mot 한글 peut être écrit en général de deux façons différentes. Parfois, on l’écrit “hangeul” et parfois “hangul”. Comme il existe de multiples systèmes de romanisation, le mieux est d’utiliser le 한글 directement quand on écrit des mots coréens pour pouvoir les prononcer correctement !

L’alphabet coréen Hangul

Pourquoi les Hanja 한자 ne sont pas utilisés ?

Bien qu’il y ait de nombreux bénéfices à l’étude des Hanja (한자 caractère chinois), il est communément admis que ce n’est pas une tâche facile. Le hanja peut être un obstacle quand on se familiarise avec le coréen. En effet, le procédé d’apprentissage de l’écriture et de la lecture des Hanja est progressif et prend, même pour les natifs, des milliers d’heures d’étude et se poursuit même à l’âge adulte. Le 한글 permet à un débutant d’éviter ces difficultés et de commencer à comprendre, lire et écrire le coréen dès le début.

Grâce à l’influence du 한글, la Corée a bénéficié depuis des siècles de l’un des plus haut taux d’alphabétisation au monde, plus de 99%. De nos jours, les Hanja ne sont pas très utilisés et vous les verrez uniquement de temps en temps dans les journaux ainsi que les textes médicaux et légaux.

Le jour de la proclamation du Hangeul

Le 한글 est tellement important pour les coréens qu’il existe même un jour spécial pour le célébrer. Ce jour est appelé tout naturellement La journée du Hangeul (한글날, Hangeulnal) et est célébré tous les ans le 9 octobre. Cet événement célèbre le jour officiel de la proclamation de l’écriture 한글 en 1446. Durant cette journée, la Corée organise toutes sortes d’événements et d’expositions ce qui montre à quel point le 한글 a de l’importance pour la population et le pays. En effet, le gouvernement est allé jusqu’à en faire un jour férié, ce qui permet aux enfants et à beaucoup d’adultes d’en profiter pleinement.

Les Centres Coréens du monde entier organisent des événements en rapport avec le 한글 ce jour là. Vous trouverez une multitude d’activités pour satisfaire votre curiosité personnelle comme de la calligraphie, des récits ou des événements sur l’Histoire.

Si vous n’êtes pas encore habitué à l’alphabet coréen, pourquoi ne pas essayer ? Vous serez surpris de la vitesse à laquelle vous comprendrez le mécanisme ! L’apprentissage de la lecture et de l’écriture du hangeul est l’un des premiers pas vers la maîtrise du coréen.

Peu importe où vous en êtes dans votre apprentissage, n’hésitez pas à jeter un œil aux services que l’on peut vous proposer pour avancer dans l’apprentissage du coréen !