Quand on voyage dans un pays étranger, on est confronté à des traditions et des usages différents et la Corée n’est pas une exception à la règle. Comme dans toutes les cultures asiatiques, il existe des règles de savoir-vivre en Corée qu’il faut suivre et qui sont imposées par la société lors de certaines occasions.

Regardons en détail le top 10 des règles du savoir-vivre en Corée.

1. Enlever ses chaussures

C’est une règle du savoir-vivre en Corée que vous trouverez dans la plupart des maisons. En effet, il faut enlever ses chaussures avant d’entrer. On ne porte pas de chaussures à l’intérieur, car ce n’est pas très hygiénique après avoir marché dans la rue et surtout, car les Coréens, comme beaucoup d’Asiatiques, dorment, étudient et passent beaucoup de temps par terre.  

Il est même possible que dans certains restaurants traditionnels avec un sol en bois l’on vous demande d’enlever vos chaussures, ne soyez donc pas surpris !

2. S’incliner

Tout comme au Japon, les Coréens s’inclinent pour montrer leur respect surtout auprès des gens qu’ils ne connaissent pas ou avec leurs collègues. Il n’est pas rare de voir des étudiants s’incliner devant leur sunbae (étudiant plus âgé) et des ajumma (des femmes de la cinquantaine) s’incliner pour vous saluer dans les restaurants.

Il existe plusieurs types “d’inclinaisons” : la plus familière étant celle qui consiste à seulement incliner la tête et les plus formelles celles où il faut s’incliner en changeant le degré selon la personne à qui cela est destiné (littéralement 15°, 30°, 45°, comme si vous étiez debout avec un rapporteur faisant le calcul).

3. Boire avec les personnes de son entreprise

Vous l’avez sûrement remarqué dans certains dramas, mais la culture de la boisson en Corée est très importante. En effet, boire avec les personnes de son entreprise est un signe d’unité, de respect pour ses aînés ou supérieurs hiérarchiques et est un moyen de relâcher la pression après le travail.

Parmi les règles pour boire en Corée on trouve :

  • ne jamais se verser un verre soi-même,
  • ne jamais servir avec une seule main (tenez votre poignet ou coude avec l’autre)
  • ne jamais boire face à une personne plus âgée, mais se tourner légèrement sur la droite
  • ne jamais refuser un verre (à part si vous êtes allergique ou si vous ne buvez pas, dans ce cas il est bien de le mentionner en avance).

Petite astuce : Si vous ne voulez pas boire comme une éponge, essayez de ne jamais finir complètement votre verre, il n’est rempli que quand il est vide !

4. Remercier avant et après les repas

Tout comme au Japon, il existe un rituel de remerciement en Corée avant et après les repas. Quand vous commencez à manger, il faut joindre ses mains et dire jal meokkesseumnida ( 먹겠습니다) ou “je vais bien manger (qui est l’équivalent de “bon appétit”). À la fin du repas, l’expression jal meogeosseumnida ( 먹었습니다) est utilisée pour remercier et montrer que vous avez apprécié le repas.

5. Partager son repas

Traditionnellement, les Coréens aiment partager leur repas avec les autres. C’est pourquoi quand vous mangez chez quelqu’un ou dans un restaurant en Corée, on vous servira de nombreux petits plats comme accompagnement que vous partagerez avec vos compagnons de table. Aussi, quand vous commandez de la nourriture, si vous êtes accompagné d’un ami ou d’un compagnon coréen, il est bien de commander quelque chose qui puisse se partager.

Si vous demandez “que penses-tu d’une pizza?” c’est aussi pour la partager. En effet, elle sera déjà coupée et ce n’est pas très poli de manger une pizza entière tout seul.

6. Ne pas donner de pourboire

Ce n’est pas dans la coutume coréenne de donner un pourboire, peu importe les circonstances. En effet, c’est considéré comme impoli et irrespectueux, car les Coréens pensent que proposer un bon service aux clients n’est pas une faveur, mais un devoir.

Scambiarsi il biglietto da visita

7. Recevoir et donner à deux mains

La carte de visite est très importante en Corée, car cela présente et définit la personne à laquelle vous parlez. Les coréens suivent la hiérarchie sociale en place, donc quand vous échangez des cartes de visite formellement, gardez deux choses en mémoire : il faut la donner à deux mains et recevoir l’autre de la même façon. En effet, recevoir une carte de visite à une main est vu comme une offense à l’autre personne, donc faites très attention. 

Il en est de même pour les cadeaux et l’argent, même les cartes de crédit. Si vous avez les mains pleines de sacs et de colis et que vous devez payer, il est possible d’en utiliser qu’une seule dans ce cas.

8. Ne pas s’asseoir sur les places réservées dans le métro

C’est un grand manque de respect de s’asseoir sur les places réservées dans le métro. Ce sont des places de couleur différente par rapport aux autres et vous en trouverez entre 9 et 12 dans chaque train. En tant qu’étranger, vous allez peut-être vous tromper au début, mais vous risquez de vous faire réprimander en coréen par une personne à qui ce siège est destiné (personnes âgées, en situation de handicap ou femmes enceintes).

9. Respecter les personnes âgées

Il s’agit d’une règle qu’il faudrait respecter partout dans le monde et nous devrions prendre exemple sur la Corée. Les Coréens sont en général très respectueux des personnes âgées incluant le fait de leur laisser la place dans les trains ou les bus. Cela peut se voir dans la façon qu’ils ont de s’adresser à eux en utilisant des termes spécifiques en fonction de l’âge de la personne (nous en avons parlé un peu plus dans notre article sur les dramas coréens).

Par exemple, à table, il est de coutume d’attendre qu’une personne plus âgée ait pris ses baguettes avant de pouvoir manger. Si vous n’êtes pas sûr de l’âge de la personne avec laquelle vous mangez, le mieux est d’attendre qu’elle ait commencé à manger avant de le faire. Comme cela, vous ne risquez pas de donner une mauvaise impression.

10. Écrire votre nom en rouge

Même si vous n’êtes pas très superstitieux, il est mieux d’éviter d’écrire votre nom ou celui de quelqu’un d’autre en rouge. En effet, dans le passé en Corée, il était d’usage d’écrire en rouge le nom des personnes décédées dans les registres familiaux ou sur des insignes funéraires. On dit que les esprits malins détestent la couleur rouge.

Vous connaissez maintenant les principales règles du savoir-vivre en Corée. Êtes-vous surpris par certaines ? (ou avez-vous la chance de les avoir découvertes avant de commettre des erreurs embarrassantes ?) N’hésitez pas à commenter ci-dessous !

Pour plus d’informations sur la vie, la culture et le savoir-vivre en Corée, nous vous invitons à suivre notre blog.