Les caractéristiques principales de la langue coréenne

Temps de lecture: 3 minutes

La langue coréenne, appelée hanguk-eo (한국어) en Corée du Sud et joseon-eo (조선어) en Corée du Nord, est une langue avec une origine incertaine. Certains spécialistes la définissent comme une langue isolée, ce qui veut dire qu’elle n’appartient à aucune famille linguistique. D’autres pensent qu’elle ferait partie des langues altaïques, c’est à dire la même famille que le japonais, le turc et le mongole, dû aux similarités présentes dans la structure grammaticale.

Mais quelles sont les caractéristiques principales de la langue coréenne ? Regardons ensemble dans cet article.

L’alphabet coréen hangul

L’alphabet coréen, appelé hangul (한글), est un système d’écriture spécifique à la langue coréenne. Il a été inventé en 1443 par un groupe de spécialistes, sous les ordres du Roi Sejong, le Grand (세종대왕, Sejong-dae-wang), pour permettre au peuple d’apprendre à lire et à écrire en utilisant un système d’écriture simple. Avant l’invention du hangul, les idéogrammes chinois étaient utilisés et un haut niveau d’éducation était nécessaire pour pouvoir les apprendre.

L’alphabet hangul est composé actuellement de 40 lettres (jamo, 자모 ) : 19 consonnes et 21 voyelles. Les consonnes ont été conçues pour imiter la forme de la bouche ou des lèvres quand on les prononce alors que la forme des voyelles rappelle une idéologie philosophique. En effet, les voyelles coréennes sont composées à partir de trois signes :   ㅡ, ㅣ et ∙. La ligne horizontale représente la terre alors que la verticale et le point représentent le ciel. D’après la philosophie orientale, il s’agit des trois éléments principaux du cosmos. Ils se combinent pour former des voyelles qui ont, par conséquent, une valeur philosophique. 

Donc, la combinaison des consonnes et des voyelles donne des groupes de syllabes. Chaque syllabe est composée au minimum de deux et au maximum de trois lettres dans l’ordre consonne-voyelle-consonne-consonne. Si un mot commence phonétiquement par une voyelle, il sera graphiquement précédé par une consonne muette (ㅇ) car il doit commencer par une consonne. De plus, les deux dernières consonnes ne sont pas positionnées sur la même ligne à côté des deux premières lettres mais bien en dessous. Elles ont pour nom 받침 (batchim). On peut d’ailleurs voir un exemple dans ce mot avec ㄷ et ㅁ qui sont les consonnes finales des deux syllabes formées et sont placées en dessous des deux premières lettres (consonne + voyelle).

Pour en apprendre plus à ce sujet, nous vous recommandons de lire également notre article sur l’alphabet coréen.

La structure grammaticale de la langue coréenne

L’une des plus grosses différences entre le coréen et la plupart des langues occidentales est l’utilisation  d’une structure grammaticale différente. En effet, le coréen n’utilise pas une structure en SVO (sujet-verbe-objet) mais en SOV (sujet-objet-verbe). Le verbe est toujours le dernier élément de la phrase et est donc précédé par le sujet et tous les compléments. Cela n’est pas difficile à mettre en pratique pour des phrases simples (ex : Je mange une pomme qui donne 저는 사과를 먹어요, jeoneun sagwareul meogeoyo) mais cela se complique pour exprimer des concepts plus élaborés avec peut-être même des subordonnées. Nous pensons que c’est “compliqué” car nous avons l’habitude de penser dans le même ordre que nous parlons. Pour parler coréen, nous devons donc “penser dans un ordre différent”. Cela pourrait sembler impossible au début mais avec un peu de pratique, vous serez capable d’effectuer cette gymnastique mentale et changer pour ce nouvel ordre grammatical.

Les particules coréennes

Enfin, n’oublions pas que la société coréenne apporte beaucoup d’importance à la hiérarchie et cette mentalité se reflète sur la langue elle-même. En effet, le coréen possède plusieurs registres de langue que nous pouvons classer en informel (반말, banmal), formel (존댓말, jondaetmal) et honorifique (높인말, nopinmal). Selon le registre, la terminaison des verbes change, des particules honorifiques peuvent être ajoutées et il y a parfois des variations lexicales.

Vous connaissez maintenant les principales caractéristiques de la langue coréenne. Si vous voulez en apprendre plus, nous vous recommandons également la lecture de l’article comment dire bonjour en coréen.

Si vous êtes intrigué par la langue coréenne, allez jeter un œil à nos écoles de langue coréenne ou à nos cours de coréen en ligne et n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur la vie et les études en Corée.

PARTAGEZ CET ARTICLE

Go! Go! Hanguk

Rechercher d'articles

Articles Liés

Apprendre le coréen
Culture coréenne
Culture coréenne

Go! Go! Hanguk Blog

Articles Liés

Comme on le sait, la société coréenne est très hiérarchisée et cette mentalité se reflète également dans la langue. En plus de la différence normale entre langage formel et informel, il existe également un troisième registre de langue en coréen : le style honorifique coréen, appelé Nopimmal (높임말). “Nopimmal” signifie littéralement “langue haute” (de nopda,...
Le quartier de Jung-gu est une vaste zone de Séoul où se trouve l’université Dongguk. Il y a beaucoup de choses à faire et à visiter dans ce quartier et dans cet article, nous vous donnons quelques idées pour profiter au maximum de votre vie étudiante à l’université Dongguk! 1. Manger de délicieux naengmyeon et...
Tout comme le reste du monde, les Coréens célèbrent également la Saint-Valentin le 14 février. Vous vous posez peut-être la question, que font les couples pour célébrer la Saint-Valentin en Corée ? Qu’il s’agisse de faire un court voyage ensemble, d’exprimer « Je t’aime » à leurs partenaires, de s’acheter des cadeaux significatifs ou simplement...
L’art du cadeau est très apprécié dans la culture coréenne, il symbolise la courtoisie et le respect au sein d’une communauté sociale. Quelle que soit l’occasion, c’est une merveilleuse façon de faire preuve d’attention et de favoriser les relations avec les autres. Pendant Seollal (설날), le Nouvel An coréen, les Coréens préparent des cadeaux attentionnés...
Même dans la culture coréenne moderne, Seollal (설날, Nouvel An coréen) est l’une des fêtes traditionnelles les plus importantes de Corée, commémorant le premier jour du calendrier lunaire. L’origine de Seollal a une longue histoire, qui se traduit également par une variété de mets de Seollal traditionnels. Poursuivons notre lecture pour découvrir ces mets typiques...

CONTACTEZ-NOUS

Contactez-nous pour vous inscrire